fbpx

L’écrivain Charles Bukowski a résumé ce paradoxe en déclarant : « Le problème avec le monde, c’est que les gens intelligents sont pleins de doutes tandis que les plus stupides sont pleins de confiance ».

Article complet : ici