fbpx

Peut-on échapper au digital ?

Le digital a profondément changé la façon dont les gens communiquent et vivent, et il a modifié tout aussi rapidement les activités de production, l’organisation des entreprises et leur relation avec les clients. En fait, les entreprises qui ne sont pas en ligne meurent !

Avantages du digital

Le digital rend les entreprises plus rapides, plus fiables, plus polyvalentes et plus compétitives, en réduisant les coûts des activités répétitives et en élevant le niveau d’intelligence collective de l’organisation. Un processus de transformation qui exige une connaissance approfondie des processus d’entreprise et des avantages que peuvent procurer les solutions digitales, afin d’atteindre non seulement l’efficacité, mais aussi de nouveaux modèles d’entreprise susceptibles de favoriser la compétitivité et la croissance.

Le digital est devenu l’un des défis les plus importants de ce moment historique pour le secteur manufacturier et pour l’ensemble du système des entreprises, même les plus petites. Un défi ambitieux et stratégique pour les perspectives économiques et sociales. L’innovation est le moteur de la croissance et de la conquête des marchés nationaux et étrangers, non seulement pour les grandes entreprises, mais aussi pour les PME. Afin d’accélérer la transformation digitale, des politiques adéquates sont nécessaires pour aider les entreprises à relever les défis du changement : simplification, agilité et développement des compétences.

Dans ce nouveau contexte, la demande de compétences pour répondre aux problèmes traditionnels et nouveaux du système de production évolue également. Les entreprises les plus performantes seront celles qui sauront passer du système traditionnel basé sur des processus bureaucratiques et des schémas hiérarchiques pyramidaux à un modèle agile et flexible capable de libérer et de valoriser les talents des personnes en favorisant le développement de l’intelligence collective.

Y’a t’il des inconvénients au digital?

L’addiction au monde digital, sans même que nous nous en rendions compte, comme toute addiction qui se respecte, mine profondément notre bien-être social, nous rend plus agressifs, moins attentifs aux choses importantes, effrayés d’être coupés du bombardement de nouvelles en temps réel véhiculées par les outils numériques.

C’est pour cela qu’on doit concilier, sans pour autant diaboliser la technologie elle-même. Ainsi on pourra nettoyer nos esprits des habitudes dysfonctionnelles pour nous aider à trouver la satisfaction dans les bonnes vieilles actions, comme regarder un film ou lire un livre, sans être constamment interrompu par des notifications, des courriels ou des messages. C’est une révolution mentale avant même d’être matérielle. Mais elle peut nous amener, avec un peu d’effort et de détermination, à reprendre possession de notre temps.

Inévitablement, les implications de l’usage, de l’abus et de la dépendance requièrent une attention particulière car elles génèrent de profonds changements allant de l’identité individuelle aux dynamiques relationnelles entre les évasions virtuelles, l’autisme interactif et les dépendances aux médias.

Ces pathologies sont indéniablement emblématiques de la postmodernité et entrent dans la catégorie des nouvelles addictions, c’est-à-dire des compulsions comportementales qui ne découlent pas de la consommation de substances, mais uniquement d’une dépendance envahissante à certaines activités.

Notre dépendance numérique a atteint un niveau alarmant : nous passons la plupart de notre temps par jour en ligne. C’est pour cela qu’il faut trouver un équilibre avec notre environnement sans exclure complètement la technologie de nos vies.

Et c’est pour cela qu’en tant qu’entreprise il est absolument indispensable d’être là où se trouve les éventuels clients !

Découvrez nos packs tout compris pour entrer dans le monde digital et faire décoller votre activité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *